Blog

Qui propose une assurance piste moto ?

Il est peu probable que votre assurance routière habituelle vous protège si vous conduisez votre moto lors de journées sur piste.

Sur une piste de moto, il n’y a aucune restriction de vitesse seulement votre bon sens. Lorsque vous poussez vos limites, vous atteignez des vitesses qui sont illégales sur la route.

Il n’est pas surprenant que les compagnies d’assurance refusent de vous indemniser si vous avez un accident de moto sur une piste de course tout en étant couvert par une assurance routière ordinaire.

Alors, qui propose une assurance pour les journées de course, et que devez-vous savoir à ce sujet ? Continuez à lire pour en savoir plus.

Comment fonctionne l’assurance piste ?

Assurance moto pour les journées de piste L’assurance de la journée piste a pour but de protéger votre piste plutôt que la route lorsque vous conduisez votre moto (bien que certaines polices couvrent également le trajet vers et depuis la piste).

Vous pouvez choisir une valeur particulière à assurer avec l’assurance piste. Il ne s’agit pas nécessairement de la valeur totale de votre moto (comme c’est le cas avec l’assurance routière classique).

À quoi sert l’assurance moto pour les journées de piste ?

La participation à des journées de piste met votre moto en danger. Si quelque chose se passe mal lors d’un circuit, il est peu probable que votre assurance normale vous protège.

Heureusement, il existe plusieurs compagnies d’assurance spécialisées dans les journées de piste qui peuvent vous protéger en cas d’accident.

Ce type d’assurance protège votre moto en cas d’accident (qu’il s’agisse d’une erreur de votre part ou non) lors d’une journée de piste non compétitive (sans chronométrage, cadencement ou course).

Qui propose une assurance piste moto ?

La plupart des sociétés d’assurance moto peuvent vous fournir une assurance de piste, mais, il est important avant de souscrire une assurance de faire une comparaison entre les différentes offres disponibles.

Voici donc les sociétés qui peuvent vous proposer une assurance piste pour votre moto :

  • Netvox ;
  • Maxance ;
  • Leocare ;
  • Sollyazar ;
  • Assuronline.

Combien coûte une assurance moto pour la piste ?

On peut citer les quelques exemples de taux moyens du marché. Les voici :

  • une assurance responsabilité civile vous coûtera de 15 à 20 € par jour ;
  • une assurance personnelle du conducteur vous coûtera approximativement 10 € par jour au niveau des entrées de gamme (avec un niveau de compensation relativement faible) ;
  • un PASS CIRCUIT de la Fédération Française des Motocyclistes (FFM) ne vous coûtera pas plus de 40 € par jour en comptant les deux garanties ci-dessus et une licence annuelle vous ne coûtera pas plus de 190 €.

Comment choisir son assurance moto pour la piste ?

Cela dépend de vos habitudes de conduite de votre moto, ou de la régularité avec laquelle vous voulez aller à la piste.

Le contrat d’assurance moto pour la piste est une option très ajustable : vous pouvez décider de l’étendue de votre protection et payer les primes en conséquence.

Lorsque vous consultez les offres, ne vous concentrez pas uniquement sur le montant de l’assurance par jour ou par an.

Voir aussi ce que vous devez prendre en compte :

  • le montant limite de remboursement en cas de dommage ;
  • le capital payé en ce qui concerne le risque de mort ou de handicap continu ;
  • le montant de la prime de franchise en ce qui concerne, par exemple, une blessure ou un incident sur la piste.

A lire : Résiliation assurance auto : comment résilier son contrat auto ?

Que pouvez-vous faire pour que votre journée sur piste se déroule en toute sécurité ?

Même si vous souscrivez une assurance pour votre moto, la sécurité est le facteur le plus important lors des journées sur circuit. S’il est essentiel de s’amuser, il est également crucial d’être responsable.

Voici quelques conseils pour profiter au maximum de votre journée tout en restant en sécurité :

  • soyez prêt à faire la différence même si vous êtes un conducteur chevronné, ne pensez pas que vous serez à l’aise sur la piste sans les compétences nécessaires ;
  • ne surestimez pas votre expérience. Pour garantir votre sécurité, assurez-vous que les organisateurs disposent des informations nécessaires pour vous placer dans le groupe approprié ;
  • augmentez progressivement votre vitesse à chaque tour au fur et à mesure que vos pneus chauffent et conduisez toujours dans les limites de vos capacités ;
  • faites des pauses si nécessaires si vous vous sentez fatigué ou si votre moto est tendue, arrêtez-vous et rafraîchissez-vous.