Menu
0 Comments

Voiture à hydrogène: est-elle économique ?

Voici la révolution dans les carburants automobiles. Tout récemment, le constructeur de l’automobile Hyundai a passé 15 modèles de voiture ix 35 Fuel Cell à une flotte municipale de Copenhague. Elles représenteront la marque, mais elles doivent également prouver qu’avoir une telle voiture est économique, bon et pratique.

Ce n’est pas la première initiative de Hyundai visant à propager dans le commerce les voitures fonctionnant à l’hydrogène, mais est-ce que cela est vraiment économique ? Est-ce que les voitures de ce type seront présentes en permanence sur nos routes ?

La société se vante que ses moteurs n’émettent que de la vapeur d’eau, de sorte qu’ils sont respectueux de l’environnement. De plus, un moteur électrique de 136 ch peut propulser la voiture à 160 km/h, et ​​moins de 6 kg d’hydrogène nous permettra de passer d’environ 600 km.

Bientôt, les ressources pétrolières seront épuisées et les chercheurs disent que cela se produira au cours des prochaines 40 – 60 ans. L’hydrogène, comme l’élément le plus commun sur la planète, a une chance de remplacer une huile. Les recherches sur son application dans l’industrie automobile sont en cours depuis plus de 20 années.

Ils existent deux possibilités pour l’utilisation de l’hydrogène. Il peut être utilisé comme n’importe quel carburant, être brûlé dans le compartiment de moteur et ainsi, produire de l’énergie, ou, entraîner le moteur électrique, grâce à l’accumulation dans, ce qu’on appelle, les piles à combustible.

L’hydrogène à l’état liquide prend le volume 846 fois plus petit qu’à l’état gazeux, cependant, il est nécessaire de le refroidir à une température de -253 degrés. Qu’est-ce que cela signifie dans la pratique? Qu’après 9-14 jours d’arrêt il évapore du réservoir.

Les concepteurs de moteurs modernes ont beaucoup de travail, et ils doivent faire face à tous les problèmes découlant de l’utilisation quotidienne de l’hydrogène. Il ont aussi eu peur de la sécurité, en particulier lors de l’accident de la route, parce que l’hydrogène a une énergie d’allumage très faible et une large gamme de limites d’inflammabilité. Mais espérons que les travaux de long terme, entre autres, sur la BMW Hydrogen 7 de la série et la Honda FCX Concept produiront des résultats positifs. Aussi, Toyota annonce le lancement en 2015 d’une nouvelle voiture à hydrogène, et il veut vendre des dizaines de milliers de ces voitures jusqu’à 2020.

On estime que le prix de ​​Hyundai est environ 40 000 livres. Les concepteurs disent que la voiture brûle environ 1 kg d’hydrogène aux 100 km, où le prix moyen du gaz en Europe est de 8-9 euros. Donc, pour le réservoir complet, nous payons en moyenne 50 euros et nous conduisons sur les 600 km. Par rapport au prix moyen de l’essence et à la consommation moyenne, nous pouvons dire que nous sauvons la moitié.

Plus prés de nous, le Bio-éthanol

En attendant l’avènement de l’hydrogène, nous avons une solution alternative valable avec les eco carburant en équipant par exemple sa voiture essence d’un boitier E 85. solution économique et écologique a la fois!

Mais quelle est l’exploitation d’une telle voiture, le service, les réparations, les inspections et les échecs ? Nous ne le savons pas encore. Est-ce que l’hydrogène sera vraiment une alternative aux voitures modernes ? Nous devons avoir une alternative, parce que l’approvisionnement en pétrole se terminera avec le temps. Cependant, sera-t-il effectivement moins cher ? On va voir dans quelques années. Actuellement, nous devons oublier de la pensée de la voiture à l’hydrogène, parce que dans des nombreux pays il n’y a pas encore des stations-services adéquatement adaptées. Partout en Europe, il n’y avait que 79, et avec une portée de 600 km, les voyages en telle voiture est à l’heure actuelle, malheureusement, irréaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *