Blog

Peut-on changer de voiture avec le crédit en cours ?

voiture interieur
Rédigé par Michel

De nombreux automobilistes se demandent s’il est possible de changer de voiture alors que le crédit est encore en cours de remboursement ? Certains cas de figures sont à connaître pour éviter les mésaventures.

Envie de changement

Les Français changent en moyenne de voiture tous les 5 ans sur de l’achat à crédit, cela tombe bien car ça correspond généralement à la durée de remboursement de l’emprunt. On souscrit un emprunt pour acheter une voiture, on l’utilise, on l’entretient puis lorsque le prêt est terminé de rembourser, on revend la voiture pour un nouveau modèle. Ce procédé est relativement fréquent sur le marché de l’automobile mais il peut entrainer un problème dans le rouage lorsque l’automobiliste souhaite changer de voiture avant la fin du contrat de crédit.

Il y a deux cas de figures, soit l’automobiliste a eu recours à un prêt personnel et donc l’achat du véhicule n’est pas conditionné au crédit. Dans ce cas de figure bien précis, il peut procéder à une revente de la voiture par ses propres moyens et continuer de rembourser le prêt ou alors le solder, c’est-à-dire verser la somme totale restante à la banque.

Les prêts auto affectés, comme ceux proposés par les concessions et les banques peuvent inclure une clause de revente interdite (source : Leazing). Autrement dit, il faut clôturer le crédit avant de procéder à la vente. Ce type de clause n’est pas systématique dans les contrats de prêt auto par affectation, il faut donc se plonger dans les contrats pour s’assurer de pouvoir revendre la voiture.

Les solutions pour solder le crédit

SI la clause de revente est inscrite au contrat, alors l’automobiliste va devoir trouver une solution pour changer de voiture. La première est de puiser dans son épargne pour rembourser le crédit par anticipation, cela peut occasionner des frais de remboursement anticipé et encore faut-il avoir les moyens financiers de le faire.

La seconde solution est de souscrire un prêt personnel correspondant à la somme restante pour rembourser par anticipation, le prêt pourra ensuite être remboursé. Le seul inconvénient est de cumuler une nouvelle dette pour en rembourser une autre, ce n’est jamais un bon procédé financièrement.

Il est aussi possible de recourir à un regroupement de crédit, c’est-à-dire qu’une banque va proposer de racheter ce crédit auto et éventuellement d’autres pour proposer à l’automobiliste de rembourser une nouvelle mensualité plus petite ou même de financer l’achat de la nouvelle voiture avec ce même crédit. Certains ont par exemple recours au rachat de crédit pour faire racheter leur prêt immobilier et inclure un crédit conso comme l’explique Combien-Emprunter.fr, qui peut être dédié à l’achat d’une voiture.

Concernant l'auteur

Michel